Olivera TOPALOVIC Soprano

Olivera TOPALOVIC Soprano

Olivera TOPALOVIC Soprano

Olivera TOPALOVIC Soprano - Gilda

Olivera TOPALOVIC Soprano dans le rôle de Gilda

Olivera TOPALOVIC, Soprano

1 rue Bretonneau 75020 Paris
tel: +33 6 87 01 69 48
mail: otopalovic@yahoo.fr
née le 17/11/1976 nationalité: française

Après avoir obtenu son diplôme d’état de pédagogie musicale en Serbie, son pays natal, Olivera Topalovic est arrivée en France en 1996 afin de poursuivre ses études de chant lyrique. 

Depuis son plus jeune âge elle pratique la musique traditionnelle de l’ex Yougoslavie avec son père. 

Sa passion pour l’opéra débute à l’âge de 15 ans, après avoir découvert le rôle de Gilda dans Rigoletto de Verdi.
Durant ses études à L’ENM de Pantin et au CNSM de Paris, Olivera pratique de la figuration à l’Opéra de Paris afin de mieux découvrir le travail dans les coulisses d’un Opéra en attendant de pouvoir se produire elle même en tant que chanteuse. 

Son répertoire comprend les rôles suivants:
Lakmé, Marie, Norina, Frasquita, Ilia, Gilda, La Reine de la Nuit, Le Feu et la Princesse, Olympia, Cunegonde, etc. 

Nous avons pu l’entendre récemment dans les rôles de: 

  • Amour et Zima dans Les Indes Galantes à L’Opéra de Bordeaux;
  • Papagena dans La Flute Enchantée à l’Opéra de Toulon;
  • Barberine des Noces de Figaro au Grand Théâtre de Bordeaux;
  • Doublure de June Anderson dans Nixon in China au Théâtre du Châtelet;
  • Gilda dans Rigoletto à l’Opéra de Saint Etienne;
  • Gilda dans Rigoletto dans le cadre du Festival Des Opéras en plein air, dirigé par Mélanie Thiebaut;

Ajoutons à cela:
Marie dans La Fille du Régiment; Norina dans Don Pasquale ; Lakmé dans Lakmé;
Le Feu, La Princesse et l’Oiseau dans Enfant et les Sortilèges et Frasquita dans Carmen, accompagnée par L’Orchestre du Centre Philharmonique dirigé par Richard Beswick dans le cadre d’un festival dans le sud-ouest de la France.

Olivera a eu le plaisir de chanter le rôle de Gilda lors d’un récital Rigoletto accompagné au piano par le chef australien Bryan Stanborough, ainsi qu’en version concert au Théâtre du Châtelet avec au piano Jean-François Zygel.

Elle a emporté le 2ème Prix d’opéra au Concours de l’UFAM en 1998, Le Prix d’Art Lyrique lors du Concours Des Maîtres du Chant Français en 2000, ainsi que le Prix Cynthia Jacoby au Concours de Vivonne en 2005.

Elle s’est souvent produite en Récitals Lyriques accompagnée par orchestre et chanté les parties de soprano solo dans des différentes Messes et Oratorios.

Enfin, la connaissance de plusieurs langues étrangères et ses qualités de pianiste-chef de chant lui permettent un rapide apprentissage des rôles.